Les raisons d’engager un avocat de petite entreprise pour votre start-up

Les raisons d’engager un avocat de petite entreprise pour votre start-up

Vous venez de prendre une décision énorme, susceptible de changer votre vie : vous allez démarrer cette entreprise que vous pensiez créer depuis des années. Vous êtes tellement excité que vous pouvez à peine garder une pensée en tête ; vous ne pouvez pas dormir la nuit alors que votre esprit produit idée après idée, plan après plan, et tout ce que vous voulez faire est de vous lancer et de le réaliser. Lorsque les gens sont aussi inspirés et motivés, il est facile de négliger les détails ou de minimiser leur importance. Un détail qui est d’une importance cruciale pour quiconque se prépare à démarrer une entreprise est l’embauche d’un avocat pour les petites entreprises.

Obtenir l’aide d’un avocat pour une création d’entreprise est important pour de nombreuses raisons différentes. Ci-dessous, nous allons en partager   avec vous, mais gardons à l’esprit lorsque vous examinez les informations que chaque situation est différente. Si vous envisagez de créer une entreprise, vous pouvez avoir plus de raisons ou moins, mais peu importe, vous aurez besoin des conseils d’un avocat spécialisé dans les petites entreprises. Si vous souhaitez un examen personnalisé de votre situation, contactez le cabinet d’avocats dès aujourd’hui pour planifier une première consultation.

1. Décisions pendant l’étape de l’idée

Avant même d’ouvrir officiellement vos portes, vous avez plusieurs décisions à prendre qui affecteront vos opérations quotidiennes à l’avenir. Comment appellerez-vous votre entreprise ? Le nom que vous avez en tête est-il disponible ? Quel est votre slogan le marketing ? Pouvez-vous l’utiliser sans rencontrer de problèmes ? Où sera située votre entreprise ? Y a-t-il des problèmes de zonage dont vous devez être conscient ? Ce ne sont là que quelques exemples de décisions qui doivent être prises avant même de commencer à faire ce que vous voulez faire. Ces décisions seront beaucoup plus faciles à prendre avec l’aide d’un avocat spécialisé dans les petites entreprises.

2. Protocoles de démarrage et exigences légales

Une autre décision précoce que vous devrez prendre concerne le type spécifique d’entité commerciale que vous souhaitez lancer. Vous devez le faire pour plusieurs raisons, dont la moindre n’est pas que la plupart des types d’entités commerciales nécessitent une sorte d’enregistrement auprès du bureau du secrétaire d’État de l’État de Californie, et toutes les entreprises devront s’enregistrer et obtenir une licence commerciale. Des municipalités locales dans lesquelles ils opèrent. En outre, vous devrez peut-être fournir un avis public de votre intention de créer une entité commerciale, ce qui pourrait impliquer la publication de cet avis dans un journal pendant quatre semaines. Vous devez faire cela correctement ou vous pourriez faire face à d’autres problèmes, ce qui est une autre raison pour laquelle engager un avocat pour le démarrage de votre entreprise est une sage décision.

3. Questions bancaires

Si vous allez créer une entreprise, vous devrez également ouvrir un compte bancaire ou peut-être plusieurs comptes bancaires. Vous devrez peut-être également faire une demande de crédit sous forme de cartes de crédit et/ou de marges de crédit si possible. Il est fortement conseillé pour une multitude de raisons de garder toutes les finances de votre entreprise complètement séparées de votre situation personnelle, car il sera beaucoup plus facile d’organiser ces formes distinctes de finances au moment des impôts ou si d’autres questions se posent. Un avocat spécialisé dans les petites entreprises peut vous aider pour choisir la bonne banque et le type de compte ou de comptes que vous devriez chercher à ouvrir afin que vous ne vous retrouviez pas à vous démener après avoir commencé votre mission principale.

4. Questions fiscales

Depuis la fondation de notre pays, une citation courante que les gens ont tendance à répéter dans plusieurs contextes est : « Rien n’est certain, sauf la mort et les impôts ». La plupart attribuent cette citation à Benjamin Franklin lorsqu’il l’a incluse dans une lettre en 1789, bien qu’il y ait un débat sur l’origine de cette déclaration. Ce qui n’est pas discutable, c’est que votre entreprise sera taxée d’une manière ou d’une autre, et vous avez besoin d’un avocat pour le démarrage de votre entreprise pour vous assurer que vous êtes à la fois en conformité avec les codes fiscaux locaux, étatiques et fédéraux et pour que vous ne soyez pas inutilement confrontés à une double imposition. Vous devez répondre aux questions fiscales avant de commencer afin que vous sachiez à quoi vous attendre en général à cet égard, et à partir de là, vous devriez travailler avec un comptable fiscal pour vos questions fiscales spécifiques.

5. Questions d’assurance

L’une des questions que vous commencerez à entendre et à laquelle vous penserez davantage lorsque vous vous préparerez à démarrer votre entreprise concerne la responsabilité. Vous êtes responsable du produit ou du service que vous fournissez à vos clients ou clients, et vous voulez vous assurer que vous êtes protégé contre toute responsabilité personnelle en cas de problème. Vous devrez peut-être également vous conformer aux réglementations qui exigent une sorte de couverture d’assurance responsabilité civile, mais choisir la couverture appropriée et comprendre la nature de cette couverture sont des tâches qui doivent être bien faites. Un avocat spécialisé dans les petites entreprises peut vous aider pour orienter votre entreprise vers la couverture dont vous avez besoin tout en vous aidant pour minimiser les risques de surprises inattendues et désagréables sur la route comme un avocat Tunisie .

Miassa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.