Qu’est-ce que l’automatisation juridique ?

Qu’est-ce que l’automatisation juridique ?

L’automatisation juridique consiste à utiliser des logiciels pour automatiser les tâches manuelles ou de routine que les avocats effectuent dans le cadre de leur fonction.

Le rôle de l’avocat peut être considéré comme un mélange de conseil, en appliquant ses connaissances et son jugement à un dossier donné, et de processus, en prenant en charge les tâches de routine qui sont nécessaires pour répondre aux exigences légales d’une manière solide et conforme.

L’automatisation juridique vise principalement la partie “processus” du travail d’un avocat. Personne ne travaille dur durant 7 ans pour ses études de droit pour se retrouver à copier et coller du texte des centaines de fois, ou à imprimer des PDF à signer et à scanner.

L’automatisation juridique existe pour libérer le temps des avocats des tâches à faible valeur ajoutée et leur permettre de se concentrer sur des tâches plus importantes.

Pour les juristes d’entreprise, il peut s’agir d’automatiser la création de contrats de routine en utilisant un système automatisé. Voyons ensemble ce qu’est l’automatisation juridique et quels en sont les principaux avantages.

Les grands principes de l’automatisation juridique

Si l’automatisation juridique ou automatisation des processus métier n’est pas nouvelle, dans le contexte d’une profession juridique largement inchangée depuis l’avènement du courrier électronique et du traitement de texte, l’adoption de solutions automatisées n’en est encore qu’à ses débuts pour les juristes.

L’automatisation juridique a pour but de libérer les avocats des processus à faible valeur ajoutée et de leur permettre de se concentrer sur des tâches plus importantes.

Le secteur de la technologie juridique ne cesse de croître, les nouveaux entrants sur le marché perturbant constamment les processus traditionnels. Les catégories de travail qui ont été abordées par les logiciels juridiques au cours des dernières années incluent l’ensemble de ces éléments, sans que cela ne soit une liste exhaustive :

  • La signature électronique des contrats
  • L’automatisation des contrats
  • Révision des contrats
  • Flux de travail automatisés
  • Gestion automatisée de la facturation
  • Gestion automatisée des risques et de la conformité
  • Gestion des connaissances
  • Gestion des obligations

Quels sont les avantages de l’automatisation juridique ?

Le principal avantage de l’automatisation juridique est une augmentation de la productivité et un gain de temps important. Cela peut avoir plusieurs avantages évidents, en fonction de ce que les avocats en question choisissent de faire avec le temps qu’ils gagnent :

– Plus de temps pour le travail à haute valeur ajoutée : sans avoir à passer des heures sur l’administration et la paperasse, les avocats ont plus de temps pour faire le travail stratégique et commercial pour lequel ils ont été formés.

– Moins de duplication du travail : une fois qu’un processus est codifié et automatisé, il ne fait plus partie du travail de l’avocat. Il n’est plus nécessaire, par exemple, de rédiger le même accord de confidentialité jour après jour : une fois automatisé, il peut être généré instantanément à partir d’un modèle.

– Meilleure expérience client : si le travail à faible valeur ajoutée est automatisé, les économies réalisées peuvent être répercutées sur le client (interne ou externe) d’une manière ou d’une autre, lui offrant ainsi une meilleure expérience avec le service juridique.

– Faire plus avec moins : l’automatisation d’un processus comme la création d’un contrat peut permettre à une équipe d’éviter d’avoir à embaucher du personnel supplémentaire. Cela permet au service juridique d’apporter son soutien à l’entreprise, même si son équipe ne le fait pas.

Ces avantages incitent de plus en plus d’avocats à envisager l’automatisation juridique pour leur équipe.

johnyjo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *